Systèmes d'alarmes et fausses alarmes


Le Service de la sécurité publique de Hampstead offre à sa population un service de réponse aux alarmes contre le vol. La Sécurité publique exige que la compagnie de surveillance vérifie les signaux d’alarme avant qu’une demande pour l’intervention d’un officier soit envoyée à notre service.

Après vérification, l’appel est envoyé à un patrouilleur avec un degré de priorité élevé. La situation est ensuite traitée de la façon suivante :

  • Si tout est en ordre, la compagnie de surveillance en est informée.
  • Si un acte suspect est soupçonné, un appel est fait au 9-1-1 pour une intervention et l’officier de la Sécurité publique demeure sur les lieux jusqu’à l’arrivée de la police.

Politique en cas de fausse alarme
Chaque année, la Sécurité publique de Hampstead répond à plus de 300 fausses alertes pour vol. En 2012, la Ville de Hampstead s’est dotée d’une politique pour réduire le nombre de ces fausses alarmes.

La majorité des fausses alarmes sont causées par l’erreur humaine ou l’équipement défectueux.

Le Service de sécurité publique s’emploie à réduire le nombre de fausses alarmes en surveillant la provenance des alarmes et en remettant une amende aux propriétaires concernés.

Définition de « Fausse alarme »
Les fausses alarmes sont celles qui sont causées par l’erreur humaine ou par des problèmes d’équipement, et qui nécessitent une réponse de la Sécurité publique sans qu’il y ait preuve d’infraction criminelle ou tentative d’infraction criminelle.

Amendes pour fausses alarmes
Devant le nombre croissant de fausses alarmes, la Ville a adopté un règlement sur les systèmes d’alarme résidentiels. En résumé, des amendes progressives sont imposées aux propriétaires si des fausses alarmes sont activées plus d’une fois pendant l’année. Comme la Sécurité publique répond à tous les appels provenant des systèmes de sécurité résidentiels, les fausses alarmes font perdre des ressources et un temps précieux que les patrouilleurs pourraient utiliser autrement. Assurez-vous de vérifier le fonctionnement de votre système d’alarme résidentiel pour éviter les fausses alarmes.

Dans le cas de fausses alarmes répétées, à savoir plus d’une fois par année, du 1er janvier au 31 décembre, les propriétaires sont passibles d’une amende selon la tarification suivante :

  • 1re fausse alarme : aucune amende
  • 2e fausse alarme : 50,00 $
  • 3e fausse alarme :  75,00 $
  • Toute fausse alarme subséquente : 100,00 $

Pour plus d’information, veuillez contacter la Sécurité publique au 514 369-8250 (24 h/24).