Hampstead adopte une résolution sur la chirurgie de l’implant cochléaire à Montréal

La Ville de Hampstead a adopté la Résolution 2018-144 sur la chirurgie de l’implant cochléaire à Montréal lors du Conseil municipal tenu lundi le 7 mai 2018.

Le maire Bill Steinberg, qui est un récipient d’un implant cochléaire, a dit, «Les gens avec un handicap auditif sévère ou pire sont typiquement calmes, timides et n’interagissent pas beaucoup avec d’autres parce qu’ils ne peuvent pas entendre. Comme Helen Keller a dit, «La cécité sépare les gens des choses, la surdité sépare les gens des gens.» Je le sais parce que j’avais peu d’audition ma vie entière jusqu’à ce que j’aie obtenu un implant cochléaire en 2004 à l’âge de 56 ans. Cela a changé ma vie et c’est pourquoi avec un groupe de médecins consacrés, nous nous battons pour instaurer la chirurgie d’implant cochléaire ici à Montréal. »

Veuillez trouver ci-bas l’extrait du Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal :

RÉSOLUTION 2018-144

RÉSOLUTION SUR LA CHIRURGIE DE L'IMPLANT COCHLÉAIRE À MONTRÉAL

CONSIDÉRANT QUE les chirurgies d’implant cochléaire au Québec ne se pratique que dans la Ville de Québec;

CONSIDÉRANT QU’approximativement 70% des personnes ayant besoin d’une telle chirurgie habitent plus près de Montréal que de la Ville de Québec;

CONSIDÉRANT QU’il s’agit d’une politique du Gouvernement du Québec de fournir les services médicaux à proximité des personnes ayant besoin de ces services;

CONSIDÉRANT QU’il est difficile financièrement et émotionnellement pour les personnes sourdes et profondément sourdes de se rendre à la Ville de Québec pour l'évaluation, la chirurgie et la programmation de l'appareil de traitement de la parole, ce qui nécessite trois ou quatre voyages distincts et souvent un total de 15 jours de la maison loin de la maison;

CONSIDÉRANT QUE plusieurs de ces personnes ne peuvent ainsi voyager vers la Ville de Québec et ce, pour des raisons financières, des obligations familiales et/ou les exigences de leur emploi;

CONSIDÉRANT QUE les chirurgiens, audiologistes et autres professionnels nécessaires pour établir un programme d’implant cochléaire à Montréal sont déjà à Montréal et pleinement formés à cette fin;

CONSIDÉRANT QUE presque toutes les écoles de médecine en Amérique du Nord et en Europe offrent une formation en chirurgie d’implantation cochléaire et, en fait, les facultés de médecine sont censées offrir la formation pour être accréditées.

CONSIDÉRANT QUE le transfert de 70% du budget du programme affecté à la Ville de Québec à un nouveau programme montréalais permettra au gouvernement d'économiser de l'argent puisqu'il y a présentement un dédoublement des services d'évaluation et de conseil aux usagers;

CONSIDÉRANT QU’un programme montréalais peut être rapidement  mis en place et être fonctionnel dans les quelques mois suivant l'attribution du budget transféré;

CONSIDÉRANT QUE les listes d’attente seront plus courtes si des chirurgies ce cet ordre se font tant à Montréal que dans la Ville de Québec;

CONSIDÉRANT QUE les personnes sourdes ou profondément sourdes sont généralement sans emploi ou sous-employées et, après la chirurgie, on peut s'attendre à ce qu'elles soient mieux rémunérées et payant ainsi plus d'impôts;

CONSIDÉRANT QU’un groupe de chirurgiens de haut niveau et d'autres  intervenants ont demandé que l'opération puisse être effectuée à Montréal et ce, depuis plus de 14 ans;

CONSIDÉRANT QUE le Ministre de la santé du Québec est aux faits de ce dossier depuis au moins les huit derniers mois;

CONSIDÉRANT QUE la Ville de Hampstead a des citoyens qui ont, ou pourraient avoir besoin d’une telle chirurgie;

PROPOSÉ par le maire William Steinberg, appuyé par le conseiller Michael Goldwax, il est RÉSOLU UNANIMEMENT:

QUE la Ville de Hampstead demande que le Gouvernement du Québec transfère immédiatement à Montréal 70% du budget total pour un programme d'implantation cochléaire, les 30% résiduelles continueraient d’être affecté  au programme dans la Ville de Québec;

QUE' une copie de cette résolution soit envoyée à tous les maires de l'île de Montréal, au député de Darcy Mc Gee, au premier ministre du Québec, au ministre de la Santé du Québec et aux dirigeants de tous les partis représentés à l'Assemblée nationale.

Adoptée

(s) William Steinberg                     (s) Pierre Tapp 
Dr William Steinberg, maire          Me Pierre Tapp, greffier



COPIE VIDIMÉE, le 9 mai 2018