Un référendum de la plus haute importance

2014-11-27

Pour citer les paroles de JFK, « Ne vous demandez pas ce que votre ville peut faire pour vous, mais plutôt ce que vous pouvez faire pour votre ville. » À l’occasion du référendum du 7 décembre, ou le 30 novembre s’ils votent par anticipation, certains résidants de Hampstead pourront permettre à la Ville d’obtenir à partir de maintenant 250 000 $ de plus chaque année en revenu de taxation. Et ce, sans qu’il leur en coûte un sou. Si vous habitez sur Dufferin ou MacDonald, que vous soyez locataire ou propriétaire, tout ce que vous avez à faire est d’aller voter OUI.

Le contexte

En 2011, les promoteurs de la propriété de la caserne d’incendie ont obtenu le changement de zonage requis pour y construire un immeuble de 16 étages. Malheureusement, le PQ a été élu et les ventes ont été insuffisantes pour permettre d’aller de l’avant avec le projet. Les promoteurs ont maintenant soumis une nouvelle proposition qui consiste en un bâtiment moins haut, de 7 à 11 étages, sur la moitié du lot, combiné à des maisons en rangée sur l’autre moitié. On aurait pensé que les opposants au projet initial accueilleraient favorablement cette nouvelle proposition, mais ce ne fut pas le cas et ils ont été assez nombreux à signer le registre. C’est pourquoi, nous devons tenir un référendum, et, à moins que la majorité des résidants habiles à voter prennent le temps de se rendre voter OUI, nous n’obtiendrons pas ce considérable revenu de taxation additionnel.

À combien s’élève le revenu fiscal local correspondant ?

Le revenu annuel en taxes locales que procurera ce projet équivaut au revenu de 35 à 55 nouvelles maisons unifamiliales ou de 200 000 $ à 300 000 $ chaque année. Le montant exact dépendra du nombre d’étages bâtis et cela sera en fonction de la demande sur le marché. Je dirais environ 250 000 $ ou 2,5% de notre revenu fiscal local.

En outre, nous bénéficierons d’un montant unique sous forme de droits de mutation, soit un revenu additionnel de 260 000 $ (2,6% de notre revenu en taxes locales, en supposant qu’il y ait 9 étages) en plus de droits de mutation additionnels dans le futur chaque fois qu’un condo sera vendu à un nouvel acheteur. Enfin, il y aura un revenu ponctuel de 550 000 $ (5,5% de notre revenu en taxes locales) sous forme de taxes pour nos parcs.

Au total, ces différents montants totalisent plus d’un million de $ ou 10,6% de notre revenu en taxes locales, ce qui est l’équivalent de toutes les hausses de taxes locales des sept dernières années. Le revenu est tellement important que toute l’équipe des conseillers et moi mettrons tout en œuvre pour obtenir le maximum de votes pour le OUI. Il est essentiel que chaque personne habilitée à voter se rende voter OUI.

À quoi cet argent servira-t-il ?

Les besoins ne manquent pas. Même si nous avons les meilleures infrastructures de l’île, il reste du travail à faire. Certaines rues ont besoin d’être repavées, des trottoirs doivent être refaits, les conduites d’eau nécessitent des travaux, le réseau d'éclairage de rues requiert un nouveau câblage et des lampadaires sont à remplacer, certains parcs ont besoin d’équipement de terrain de jeu et de travaux d’embellissement. L’argent peut aussi être utilisé pour améliorer les événements proposés et les programmes de sports pour nos enfants. Le fait d’avoir un plus grand nombre de contribuables nous aidera à continuer à garder les hausses de taxes sous le niveau de l’inflation tout en développant les services et en travaillant sur nos infrastructures.

Qu’en est-il de la taxe d’agglomération ?

L’argent dont je vous ai parlé ici ne sera utilisé que localement. Les nouveaux contribuables paieront aussi leur part de notre compte de taxes annuel d’agglomération, ce qui partage le fardeau sur une plus grande assiette fiscale.

Quels seraient les inconvénients du nouveau projet ?

Il n’y en a aucun ! Le trafic supplémentaire sera minimal; en effet, le projet prévoit un vaste stationnement souterrain et du stationnement sur la rue pour les visiteurs. Il n’y aura aucun impact sur nos infrastructures souterraines puisque les raccordements se feront avec les égouts et les conduites d’eau de Montréal se trouvant sous MacDonald. En fait, le nombre de nouveaux résidants prévus, environ 200, fera en sorte qu’il y aura plus d’abonnés à la piscine et au tennis, et donc des pertes annuelles réduites pour ces installations qui sont actuellement sous-utilisées 95 % du temps.

Si vous avez des commentaires ou des questions à cet égard ou sur tout autre sujet concernant Hampstead, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel à wsteinberg@hampstead.qc.ca ou à me téléphoner jusqu’à minuit tous les jours à mon bureau à la maison au (514) 483-6954.


Cordialement,


Dr. Bill Steinberg
Maire, Ville de Hampstead